Romarin à cinéole

Nom latin : Rosmarinus officinalis cineoliferum

Famille botanique : Lamiacées

Origine : Pourtour Méditerranéen

Partie distillée :Plantes fleuries

Molécules aromatiques : 1,8 cinéole

Adapté à l’aridité de la garrigue méditerranéenne, le Romarin dresse des rameaux à feuilles linéaires, dont l’odeur camphrée évoque l’encens. Au Moyen-Âge, c’était une plante majeure de l’herbularium, le jardin de plantes médicinales au sein des abbayes.

Propriétés : 

  • Anti-infectieuse : virale, bactérienne et fongique
  • Anti-inflammatoire pulmonaire et respiratoire
  • Décongestionnante et anti-infectieuse respiratoire, expectorante, mucolytique
  • Tonifiante générale
  • Tonique circulatoire et musculaire
  • Tonifiante psychique
  • Equilibrante nerveuse

Domaines d’application :

  • Bienfaits immunitaires : Fatigue physique,
  • Bienfaits respiratoires et ORL : Bronchite, inflammation des muqueuses, otite, rhinopharyngite, rhinite avec mucosités, sinusite, toux grasse,
  • Bienfaits musculaires et articulaires : Crampes, douleurs musculaires, préparation sportive,
  • Bienfaits digestifs : Affections hépatiques, candidose, digestion difficile,
  • Bienfaits urinaires : Cystite,
  • Bienfaits sur le plan psycho-émotionnel : Concentration (manque), confiance (manque), déprime saisonnière, fatigue intellectuelle, tensions psychiques.

Voir aussi